Pensions : « Des comptes notionnels à la répartition par points », un éclairage indispensable pour comprendre !

Publié 24-01-2019

Introduction

« Avant de juger, il faut connaître et nous espérons que cet ouvrage participera à côté d’autres à une meilleure compréhension du thème général des retraites, qui constitue un des enjeux majeurs de nos sociétés pour ces prochaines décennies ». Pierre Devolder

« Dans son ouvrage, Pierre DEVOLDER met à la disposition du lecteur la boîte à outils indispensable lui permettant de comprendre l’architecture et le fonctionnement des régimes de pension ». Denis KESSLER, PDG de SCOR, Membre agrégé de l’Institut des Actuaires

La plupart des régimes de pension du 1er pilier (sécurité sociale) ont été construits selon une formule en prestations définies (garantie d’un revenu de remplacement de base aux retraités) et un  financement par répartition (solidarité entre les générations). Ce modèle expose cependant de manière maximale le régime aux risques démographiques et engage sa soutenabilité financière. Face à l’allongement continu de la durée de la vie humaine, repenser ce modèle constitue un des grands défis de l’avenir de la protection sociale retraite. Les diverses stratégies mises en place, comme le recul de l’âge de la retraite ou la diminution de la formule de prestations, atteignent rapidement leurs limites et ébranlent la confiance dans l’avenir du régime.

Certains pays ont engagé des réformes plus fondamentales en modifiant la structure même du régime. Deux techniques ont émergées : les comptes notionnels (Suède, Italie, Pologne, …) et les régimes de répartition par points (Allemagne, France, …). Dans les deux cas, il s’agit d’aller vers des systèmes en contributions définies, ou des systèmes hybrides, tout en restant dans un financement par répartition.

schémamarketingpension-a-points

L’ambition de cet ouvrage est de présenter les principes fondamentaux de ces nouveaux mécanismes, ainsi que leur logique actuarielle. Cet ouvrage a été conçu en vue de permettre différents niveaux de lecture.

L’auteur combine une approche descriptive, conceptuelle avec une étude actuarielle ce qui permet, d’une part, de comprendre les principes généraux de fonctionnement en la matière et, d’autre part, pour le lecteur qui le souhaite, d’aller plus loin dans la compréhension technique.

 

Pierre  DEVOLDER est actuaire et docteur en sciences de l’ULB, membre de l’IABE et vice- président de la section internationale AFIR.  Il est professeur ordinaire à l’UCL et président de la société de consultance actuarielle REACFIN. Ses activités d’enseignement et de recherche portent sur  la finance quantitative et la théorie des pensions qu’il enseigne à l’UCL, à Strasbourg et à Rabat. Dans le domaine des pensions, il a notamment publié un ouvrage de référence sur le financement des retraites et plusieurs articles sur les comptes notionnels. Il a été désigné début 2013 comme membre de la nouvelle « commission d’experts pour la réforme des pensions 2020-2040 », initiée par le ministre des pensions Alexander De Croo.  

Pour plus d'infos, cliquez ici.

  87