La Commission européenne adopte les modifications des IAS 7 (Etat des flux de trésorerie)

Le 29 janvier 2016, l’International Accounting Standards Board (IASB) a publié des modifications de la norme comptable internationale IAS 7 Etat des flux de trésorerie.

Ces modifications visent à clarifier la norme IAS 7 afin d’améliorer les informations fournies aux utilisateurs des états financiers en ce qui concerne les activités de financement et les liquidités d’une entreprise.

Modifications de l’IAS 7

L’entreprise doit fournir des informations permettant aux utilisateurs des états financiers d’évaluer les variations des passifs issus des activités de financement, ce qui comprend les changements résultant des flux de trésorerie, mais aussi les changements sans contrepartie de trésorerie.

C’est pourquoi l’entreprise doit fournir des informations sur les variations suivantes des passifs issus des activités de financement :

- les changements issus des flux de trésorerie de financement,
- les changements découlant de l’obtention ou de la perte du contrôle de filiales ou d’autres entreprises,
- l’effet des variations des cours des monnaies étrangères,
- les variations des justes valeurs, et
- les autres changements.

Un moyen de satisfaire à cette obligation d’information consiste à fournir un rapprochement entre les soldes d’ouverture et de clôture dans l’état de la situation financière des actifs issus des activités de financement qui comprend les variations susmentionnées.

Applicables à partir…

Les entreprises doivent appliquer les modifications de l’IAS 7 à compter de leur premier exercice commençant le 1er janvier 2017 (!) ou après cette date. Une application anticipée est permise.

Lorsque l’entreprise applique ces modifications pour la première fois, elle n’est pas tenue de fournir des informations comparatives pour les périodes précédentes.

  713