Planification patrimoniale : vers un accompagnement financier optimal pour vos clients

En tant qu'expert-comptable, vous apportez à vos clients une réelle valeur ajoutée si, outre votre expertise en comptabilité d'entreprise, vous les assistez également dans la structuration et l'organisation de leur patrimoine. Ce service supplémentaire est extrêmement apprécié par vos clients. Par où commencer ? Découvrez ici comment s'élabore un plan patrimonial personnel de qualité et de quelle manière la planification patrimoniale s'intègre à votre fonction actuelle.

istock-955988522

L’intérêt de la planification financière pour les entrepreneurs

Il est clair que les entrepreneurs ne se préoccupent pas uniquement de la situation financière de leur entreprise. Ils considèrent également que la gestion de leur patrimoine personnel revêt une grande importance. Cela se traduit souvent par les questions suivantes :  

 

  • De quel capital ai-je besoin pour maintenir mon niveau de vie si je n'ai plus de revenus professionnels ?
  • Comment puis-je transmettre mon entreprise et mon patrimoine de manière fiscalement intéressante ?
  • Qu'en est-il de mes biens immobiliers à l'étranger ?
  • Quel est le meilleur moment pour prendre ma retraite ?
  • Comment éviter des droits de succession élevés pour les membres de ma famille ?

 

Un entrepreneur compte également sur votre expertise pour bien gérer son patrimoine. Il considère donc la planification du patrimoine personnel comme un complément logique à la comptabilité de l'entreprise. Et il n'a pas tort. Un plan patrimonial fait en réalité partie de la planification financière.

Au travail avec le client

Un plan patrimonial solide commence par une discussion exploratoire approfondie. Avec votre client, vous examinez où se situent les priorités et les attentes. Pour ce faire, il faut procéder à un inventaire complet, à la suite duquel vous tentez de définir certains paramètres importants. Concrètement, cela ressemble à ceci :

 

‘Où en êtes-vous maintenant ?’ :

 

  • Structure et vue d'ensemble du patrimoine actuel
  • Aperçu des risques potentiels menaçant ce patrimoine
  • Rapport actifs bruts/nets

 

‘Quels sont vos objectifs ?’ :

 

  • Objectifs et souhaits du client
  • Revenu net
  • Style de vie

 

Cet inventaire terminé, l'étape suivante consiste à établir un plan patrimonial. Sur base de données objectives (situation financière, âge, horizon d'investissement, style de vie, dettes et biens éventuels, etc.), discutez avec votre client de la meilleure façon d'utiliser les actifs pour atteindre les objectifs financiers, sans prendre de risques inutiles.

Règlementations, accompagnement : un processus évolutif

Cet accompagnement de votre client n'est pas un processus statique. L'évolution de la situation personnelle et financière, les nouvelles réglementations (par exemple la réforme du droit successoral et matrimonial en septembre 2018) et de nouveaux objectifs font de ce processus un sujet fascinant dans lequel vous pouvez maximiser votre connaissance et votre rôle de conseil. Le suivi et l'évaluation constants d'un plan patrimonial assurent la tranquillité financière de votre client et de sa famille, vous permettant ainsi de renforcer votre valeur ajoutée en tant que conseiller financier.

Conclusion

À première vue, la planification patrimoniale peut sembler ne pas relever de vos responsabilités professionnelles. Et cela pourrait effectivement être le cas. Mais avec quelques connaissances supplémentaires, vous pourriez rapidement être convaincu de son potentiel pour vous ou votre bureau. Nous avons d’ores et déjà sélectionné quelques articles intéressants qui vous permettront d'approfondir le sujet.

  625