La planification de patrimoine ? Une solution pour booster votre activité de comptable

En tant que comptable, proposer à vos clients des solutions de planification patrimoniale ou de planification financière personnelle vous semble peut-être une mission difficile à remplir. Mais il s’agit en fait d’un complément logique à votre offre de services. Vous trouverez ci-dessous bon nombre d’arguments pour vous en convaincre.

istock-833103532

Vous avez déjà établi une relation de confiance avec le chef d’entreprise

En votre qualité de comptable, vous êtes souvent très proche des chefs d’entreprise/des actionnaires familiaux des entreprises dont vous tenez la comptabilité. Du fait de votre connaissance de la comptabilité de l’entreprise (notamment), vous en savez beaucoup sur la situation financière personnelle de celui ou celle qui la dirige, comme par exemple le salaire que s’octroie le chef d’entreprise ou à combien s’élèvera à terme son capital d’assurance-groupe. 

 

Vous pourriez même aller un peu plus loin et présenter au chef d’entreprise et de manière proactive votre point de vue et vos analyses dans le cadre d’une planification patrimoniale familiale plus large. En rassemblant toutes ces données et en les suivant et les analysant au fil des années, vous pouvez établir une projection plutôt correcte des attentes en matière d’évolution du patrimoine du chef d’entreprise.

Le droit successoral et les droits de succession ont été simplifiés et modernisés

En 2018, la réforme du droit successoral (au fédéral) et les nouvelles mesures en matière de droits de succession (en Flandre) sont devenues des réalités. En modifiant les textes de la loi, la Flandre entend propulser les droits de succession et de donation dans le 21e siècle : une procédure d’imposition moderne, une nouvelle administration (Vlabel), un site web accessible, davantage d’informatisation, etc.

 

La réforme du droit successoral et des droits de succession offre plus de possibilités et une plus grande souplesse lorsqu’il s’agit de partager un héritage. Plus que jamais, les notaires et les responsables de planification patrimoniale ont un rôle crucial à jouer pour interpréter cette nouvelle réglementation dans la réalité concrète du client.

Il existe de nombreuses formations (continues) et une masse d’informations

Ce marché suscite un énorme intérêt. Un comptable sur trois confie vouloir se lancer dans la planification patrimoniale personnelle ou familiale dans le futur. Et, d’autre part, le métier de planificateur financier personnel (PFP) est en pleine expansion. Ces développements ont aussi fait leur apparition auprès des institutions de formation, et le nombre de cours, séminaires, webinaires, ... a énormément augmenté durant ces dernières années. Les écoles supérieures et les universités proposent même des bacheliers professionnalisants et masters en la matière. Si vous n’êtes pas familiarisé avec la planification patrimoniale ou successorale, vous trouverez certainement une institution où acquérir la connaissance nécessaire.

Conclusion

La voie vers la planification patrimoniale vous est largement ouverte. Par le biais de ce service supplémentaire, vous pourrez en outre fidéliser vos clients existants et en attirer de nouveaux. Vous désirez en savoir plus sur les possibilités de la planification patrimoniale et les développements en cours dans le secteur ? Téléchargez le dossier complet ‘La planification patrimoniale en Frandre ?’.

  381