À quoi ressemblera le futur de votre métier de comptable ?

Le secteur de la comptabilité connaît actuellement une transformation radicale. Il est donc tout à fait possible que votre profession soit complètement différente aujourd'hui de ce qu'elle était il y a vingt ans. Et il est encore plus probable que, d'ici dix ans, votre métier aura à nouveau totalement changé. Un certain nombre de tendances contemporaines contribuent à cette transformation. Lesquelles ? Découvrez-le dans cet article. 

istock-1006793092

La numérisation – plus que l'envoi de factures via pdf

Cette tendance n'a probablement pas échappé à votre attention. La numérisation se poursuit à un rythme soutenu dans le secteur de la comptabilité et il ne s'agit pas simplement du simple envoi de factures en format pdf ou d'un encodage de données. Les outils numériques peuvent vous aider, vous et vos collaborateurs, à remplir vos obligations administratives et à travailler plus efficacement. Mais cette évolution ne devient vraiment intéressante que si ces outils vous permettent également d’analyser des factures ou d’effectuer des propositions d’écriture, de façon à ce que l’ensemble du processus d’analyse et de vérification des données soit automatique. Cela vous donne plus de temps et d'espace pour expliquer les informations techniques et complexes aux clients de manière compréhensible.

 

La numérisation de vos activités est également un must d'un autre point de vue. De nouvelles règles (en matière de protection de la vie privée), telles que le RGPD, impliquent un changement dans le traitement des données. Les données relatives à l’entreprise ou les informations personnelles concernant vos clients doivent être suffisamment sécurisées, et vous devez à tout moment être en mesure de prouver l’usage que vous en faites. La création d’un registre et d’un coffre-fort numérique – dans lesquels seront gérés les dossiers, actions et données personnelles – est un bon exemple d’une nouvelle obligation qui façonnera le cabinet comptable de demain.

La concurrence et la ‘guerre des talents’ (war for talent)

Votre secteur est soumis à une concurrence sévère. Au niveau local, vous devez faire face à des concurrents directs. Certains plus grands cabinets de conseil sont en plein processus de reprise ou de fusion. En outre se profilent aussi les nouveaux venus qui innovent au sein du marché et le transforment. Dans cette bataille concurrentielle, mieux vaut vous entourer de collaborateurs expérimentés ou de jeunes talents pour pérenniser votre portfolio de services, et donc aussi votre cabinet.

Comment y parvenir ? Moins à coup de bonus royaux que par le biais de l’employer branding. Au travers de l’employer branding, vous positionnez votre cabinet comme une marque. Ce que représente votre cabinet doit immédiatement sauter aux yeux des nouveaux collaborateurs. De plus, les (jeunes) comptables attachent énormément d’importance à un environnement de travail progressiste. Des conditions de travail souples, un accompagnement de carrière, des possibilités de développement et des méthodes de travail efficientes vont convaincre les nouveaux collaborateurs de choisir votre cabinet.

L’offre de services financiers subit un changement radical

La tarification horaire en tant que modèle d’honoraires ou la facturation sur mesure connaissent leurs derniers jours. Votre métier de comptable évolue de simple professionnel des chiffres vers une position de conseiller paré d’un large éventail de connaissances. Vous êtes pour les entreprises et les entrepreneurs, un interlocuteur important pour obtenir un conseil et les optimisations qui en découlent, et cela vaut aussi au niveau personnel. Les actifs de l’entreprise et le patrimoine privé de l’entrepreneur sont en outre de plus en plus intimement liés. Raison pour laquelle 1 comptable sur 3 confie vouloir dans le futur se focaliser sur la planification financière personnelle ou la planification patrimoniale.

 

En ajoutant la planification patrimoniale à votre éventail de services, vous remplissez votre rôle de conseiller et vous fidéliserez vos clients existants sur le long terme. De plus, il vous sera plus facile de proposer à vos clients une planification financière personnelle. De toutes les tendances mentionnées ci-dessus, celle-ci est probablement la plus facile à mettre en place dans votre cabinet. 

  472